Loft & Suites design

Appartements de prestige

Le Domaine de Monteils

 
Home.html

Au 9ème siècle fût bâtit le prieuré roman de Saint Martin de Monteils, à l'architecture caractéristique du Languedoc et de la Provence.


Ce prieuré a la particularité d'avoir des pièces voutées sur 2 niveaux.


La communauté de moines bénédictins, venus de l'abbaye de Cluny, qui fonda cet ensemble religieux a prospéré à Monteils notamment grâce à la culture du safran.


Des guerres fratricides entre seigneurs locaux ont provoqué le déclin du prieuré, en partie détruit au 12ème siècle.

Le village de Carnas naquit à cette époque, les premières maisons ayant été construites avec des pierres du prieuré.

Une demeure historique qui a traversé les époques depuis le moyen âge

Prieuré au 9ème siècle

Appartements de prestige

Le Domaine de Monteils

Home.html
 

Des archéologues ont trouvé des traces d'occupation romaine sur le site : morceaux d'amphores et tuiles romaines.

Une carte d'archive indique d'ailleurs "Villa Montilius" à notre emplacement dans la vallée de "l'Arigae" de son nom romain.

Et sur l'oppidum de Gailhan face au domaine ont été trouvés des pépins de raisins provenant de l'une des plus anciennes vignes ayant servi à la viticulture connues en France.


Mais l'histoire du Domaine de Monteils commence véritablement à la construction du prieuré au 9ème siècle :

Domaine viticole depuis 1893

A la fin du 19ème siècle ce lieu historique devenu propriété de la famille Bouchet connu un nouvel essor alors que la viticulture prit une place importante dans l'économie occitane.

Le chai fut bâti, renfermant les vieux pressoirs qui y trônent toujours, et 7 cuves contenant une importante production de 3500 hectolitres.

Les écuries et des maisons pour les familles des vignerons furent aussi construites, complétant cet ensemble qui ressemble à un petit hameau.

L'allée et le parc qui donnent ce charme particulier à Monteils datent aussi de cette époque, dessinés par Nestor Alaus, architecte inspiré par Violet-le-duc.

Reconversion en résidence de tourisme de luxe :


L'activité viticole cessa au domaine dans les années 1960 et les vignes furent cédées à des viticulteurs indépendants en 1975.


En 2010 nous avons découvert ce lieu endormi.

Ce qui nous a séduit :

L'architecture exceptionnelle du domaine permettant toutes les audaces d'un mariage du patrimoine avec un design très contemporain.

  La configuration pour des logements de vacances indépendants et pour chaque gite des extérieurs privés sans aucun vis à vis.

L'âme qui se dégage du lieu dans une atmosphère très zen au calme de son parc méditerranéen centenaire.

Sa situation géographique entre le Languedoc et la Provence, à quelques minutes des Cévennes et de la Camargue, entouré de nombreux villages authentiques et de sites touristiques de renommée mondiale.

Les verriers aux 13ème et 14ème siècles

La population de Carnas étant devenue assez importante pour construire une église dans le village, le prieuré fut délaissé par le culte catholique et abrita des familles protestantes, dont la verrerie pharmaceutique fut une probable activité, en lien avec la faculté de médecine de Montpellier.

Il y avait une forge sur place mais il n'en reste qu'un vieux soufflet mécanique. 

Coïncidence ou pas, un herboriste célèbre vécu dans le hameau voisin à cette époque.


Le domaine a aussi pu servir à l'élevage du ver à soie, assez répandu dans les Cévennes, en témoignent ses mûriers multi centenaires.

Prieuré au moyen âge

L'histoire du Domaine de Monteils

Concept      Le Domaine       Les Appartements       Les Spas       La Région       Accès       Tarifs       Dispos-Réservation     Contact

Concept       Le Domaine        Les Appartements        Les Spas        La Région        Accès        Tarifs        Dispos-Réservation      Contact

Seigneurs & vassaux du 14ème au 18ème S.

Successivement, plusieurs familles de la noblesse ont vécu à Monteils : En 1391 puis en 1415, Bernard Aguzon, Bertrand Peyregrosse et Martin Jean de Monteils font acte de reconnaissance féodale et se déclarent vassaux de noble Bringuier Azemar, damoiselle Léonor Bruguière et leur fils Urban.

En 1662 le domaine devint propriété de la famille De Cambis : une famille protestante originaire de Florence en Italie, avant de passer en 1740 à Pierre de La Roque désigné seigneur de Monteils.

Parmi une longue liste, citons aussi Françoise de Sigillory ; Margueritte et noble Louis de Fons ; Jeanne-Marie Zéphérine, Georges Bienvenu de Girard et leur fils Charles, Louis Barrandon et sa famille...

Dans l'enthousiasme d'écrire une nouvelle page de l'histoire du Domaine de Monteils, nous avons immédiatement commencé sa rénovation. 6 gîtes pour couples ont été créés entre 2011 et 2015 : 2 lofts, 3 maisons, 1 appartement ; et notre 7ème et dernier gîte : une villa avec piscine privée ouvrira en 2019.